1. LE FUS S’EST ENVOLÉ POUR SFAX
  2. CSS/FUS : UN QUATOR ARBITRAL KENYAN
  3. DERNIÈRE RÉPÉTITION AVANT LE DÉPART EN TUNISIE
  4. LE FUS S’ENVOLE DEMAIN POUR SFAX
  5. DERNIER ENTRAINEMENT AVANT LE DÉPART POUR SFAX

La Formation

AU COEUR DE LA POLITIQUE SPORTIVE DU FUS

Convaincu que l’édification d’un grand club est fondamentalement tributaire du choix de la politique de formation qu’on y délivre et décidé à y affecter les moyens nécessaires, le Comité Directeur a mandaté en 2010 un cabinet international spécialisé afin d’assister le club dans la mise en place d’une politique de formation de haut niveau, adaptée au contexte national et régional.

En vertu des conclusions de cette étude, le Comité Directeur du FUS a alors élaboré un plan quinquennal de formation qui a été déployé dans un premier temps auprès de 3 sections pilotes : le Football, l’Athlétisme et la Natation.

1.La détection, enjeu n° 1

La détection des talents est à la base de toute politique de formation et constitue LE facteur clé de succès : former, c’est 10 000 heures d’entraînement pour un vrai potentiel, dans des conditions optimales connues… La formation ne peut constituer qu’un avantage concurrentiel temporaire.

La détection reste l’enjeu n° 1. La stratégie de détection du FUS doit donc notamment permettre de toucher le plus grand nombre, ne pas se limiter aux critères sportifs, suivre l’évolution des “prospects” sur la durée, identifier le potentiel talent senior et non le résultat en catégorie jeune (attention à l’âge biologique notamment) et, enfin, détecter le plus tôt possible, mais conserver une organisation flexible pour accueillir des sportifs qui se révéleraient plus tardivement.

 

2.Un encadrement de qualité

La formation de haut niveau nécessite aujourd’hui une personnalisation du suivi du sportif et passe par un encadrement de qualité en matière :

  • d’entraînement technique et tactique ;
  • de suivi médical et d’appui à la performance ;
  • de développement intellectuel et personnel.

Partant de ce constat, le Comité Directeur a veillé à ce que chacune des sections pilotes puisse, d’une part, recruter un technicien de haut niveau et, d’autre part, bénéficier de ressources et services personnalisés auprès du Centre Médico Sportif du club.

3.Des effectifs resserrés

Pour que les sportifs puissent bénéficier d’un réel suivi personnalisé et eu égard au coût financier significatif de la « production d’un champion », le Comité Directeur a jugé souhaitable de resserrer les effectifs des jeunes en formation au sein des 3 sections pilotes. Cette démarche a contribué à relever le niveau des groupes de travail et à créer de l’émulation. Les équipes Elite (Minimes, Cadets, Juniors) de la section Football ont, à titre d’exemple, vu leurs effectifs passer de 200 joueurs en 2008 à 45 joueurs en 2013.

  • Lire
    LE FUS S’EST ENVOLÉ POUR SFAX
    19/09/2017
    Actualités des pros
    La délégation s’est envolée depuis quelques instants depuis l’aéroport Mohammed V de Casablanca pour...
  • Lire
    CSS/FUS : UN QUATOR ARBITRAL KENYAN
    19/09/2017
    Coupe de la CAF
    La Confédération Africaine de Football (CAF) a désigné un quatuor arbitral kenyan pour diriger...
  • Lire
    DERNIÈRE RÉPÉTITION AVANT LE DÉPART EN TUNISIE
    18/09/2017
    Photos
    Découvrez les clichés du dernier entrainement des fussistes à Rabat avant le départ pour...
  • Lire
    LE FUS S’ENVOLE DEMAIN POUR SFAX
    18/09/2017
    Actualités des pros
    Le Fath Union Sport s’envolera demain pour Sfax où il affrontera ce vendredi dans...
  • Lire
    DERNIER ENTRAINEMENT AVANT LE DÉPART POUR SFAX
    18/09/2017
    Actualités des pros
    Les fussistes ont effectué aujourd’hui en fin d’après-midi un dernier entrainement avant le départ...
Sponsors Officiels
Partenaires Officiels